ALTAÏR conférences

Lundi 14 et mardi 15 octobre 2019
La Nouvelle-Zélande, Voyage au coeur de la nature
réalisé et présenté par Serge Oliéro
Lundi 18 et mardi 19 novembre 2019
Le tour du monde, en 80 jours sans argent réalisé et présenté par Muammer Yilmaz
Lundi 9 et mardi 10 décembre 2019
Jérusalem La ville monde, un film-conférence d’Hadrien Crampette, présenté par lui-même
Lundi 20 et mardi 21 janvier 2020
Le Sri Lanka, l’île des Dieux et de Hommes
réalisé et présenté par Patrick Moreau et Nicolas Pellissier
Lundi 17 et mardi 18 février 2020
L’Écosse, un peuple, deux natures réalisé et présenté par Vincent Halleux
Lundi 9 et mardi 10 mars 2020
La Camargue, sous les sabots réalisé et présenté par Eric Fontaneilles
Lundi 6 et mardi 7 avril 2020
La route de la Soie, sur les traces de Marco Polo réalisé et présenté par Patrick Mathé

Télécharger le programme 2019-2020


Poème :
Avant chaque conférence, Elisabeth Leguay lit un poème qu’elle a choisi pour illustrer les propos du conférencier.

Il faut arriver à se désarmer

Il faut mener la guerre la plus dure contre soi-même.
Il faut arriver à se désarmer.

J’ai mené cette guerre pendant des années, elle a été terrible.
Mais je suis désarmé.

Je n’ai plus peur de rien, car l’amour chasse la peur.

Je suis désarmé de la volonté d’avoir raison,
de me justifier en disqualifiant les autres.

Je ne suis plus sur mes gardes, jalousement crispé sur mes richesses.
J’accueille et je partage.

Je ne tiens pas particulièrement à mes idées, à mes projets.
Si l’on m’en présente de meilleurs,
ou plutôt non, pas meilleurs, mais bons, j’accepte sans regrets.

J’ai renoncé au comparatif.
Ce qui est bon, vrai, réel, est toujours pour moi le meilleur.

C’est pourquoi je n’ai plus peur. Quand on n’a plus rien, on n’a plus peur.

Si l’on se désarme, si l’on se dépossède,
si l’on s’ouvre au Dieu-Homme qui fait toutes choses nouvelles,
alors, Lui, efface le mauvais passé
et nous rend un temps neuf où tout est possible.

Patriarche Athénagoras