Hôtel Senecé – Mâcon

Retour à la page précédente

Édifié par la famille Delaporte de Marnay en deux temps : le corps central de 1710 à 1720 et les deux ailes de 1748 à 1755. A la mort de Jean Delaporte de Marnay, l’Hôtel revient, pour moitié chacun, à deux cousins au 5e degré : Jean Salomon Bernard de Chatenay, devenu seigneur de Senecé par son mariage le 16 août 1741 avec Jeanne Marie Bauderon de Senecé, petite fille du poète mâconnais et Philibert-Aymard, seigneur de Francheleins (Ain). Le 23 janvier 1803, la fille de Philibert Aymard de Francheleins, qui a hérité de son père, vend sa moitié d’hôtel à son cousin Jean Etienne Claude Bernard de Senecé, fils de Jean Salomon. Devenu seul propriétaire, Jean Etienne fait clôturer la cour, dresser au-dessus de la grille d’entrée un arc plein-cintre et désigne son bien désormais du nom d’Hôtel Senecé.

Propriété et siège de l’Académie de Mâcon depuis 1896.

L’Académie de Mâcon, Société des Sciences, Arts et Belles-Lettres, fondée en 1805 (décision de Napoléon 1er) a pour but de susciter des travaux et publications dans les domaines de la littérature, des sciences, arts, histoire, archéologie et d’autres d’ordre intellectuel et culturel. A ce titre, elle organise des conférences, des expositions, des concerts et s’associe à la Ville de Mâcon et à d’autres associations mâconnaises pour l’organisation d’événements culturels.
L’Hôtel Senecé, acheté par l’Académie de Mâcon en 1896, abrite au 1er étage le Musée Lamartine géré par la Ville de Mâcon.